Former la nouvelle intelligence
des entreprises

Andrea Bareggi, enseignant en génie des systèmes à l’ESME Sudria Lyon, remporte le Prix Joseph Whitworth

Le Joseph Whitworth Prize est un prix d’excellence en recherche académique décerné chaque année par le Manufacturing Industries Division Board de l’Institution of Mechanical Engineers (IMechE), une des sociétés d’ingénierie les plus importantes au monde. Cette année, c’est Andrea Bareggi, Ph.D. en mécanique et enseignant-chercheur en génie des systèmes et analyse numérique à l’ESME Sudria Lyon, qui s’est vu attribuer cette distinction très réputée pour son article « Thermal and mechanical effects of high-speed impinging jet in orthogonal machining operations : Experimental, finite elements and analytical investigations ». Avant de se rendre à Londres pour la remise des prix qui sera organisée le 14 juin prochain dans l’enceinte du prestigieux Marble Hall et ainsi participer à une discussion autour du thème « Digital Manufacturing: Technology Development and Links to Productivity for the UK Industry in the Context of Industry 4.0 », l’enseignant dévoile le contenu de ses recherches qui lui a permis d’être lauréat.

Joseph_Whitworth_Prize_2015_andrea_bareggi_esme_sudria_lyon_ingenieur_prix_excellence_imeche_mecanique_recherche_scientifique_article_03.jpg

Andrea Bareggi

« Le sujet de recherche était l’utilisation d’un jet d’air à haute vitesse (jusqu’à Ma 0.7) pour assurer l’échange de la chaleur sur l’outil coupant en condition d’usinage orthogonale. Les tests ont montré que l’énergie nécessaire à l’usinage dépend considérablement de l’effet mécanique du jet d’air sur la pièce usinée. Un modèle à éléments finis (Lagrangian-Eulerian formulation) a été utilisé pour expliquer le phénomène. La partie expérimentale a été développée au Trinity College Dublin grâce à un financement de près de 70 000 euros de la part d’Enterprise Ireland. La partie de calcul à éléments finis a été en bonne partie développé à l’ESME Sudria et à l’INSA de Lyon. Cette partie s’inscrit de plein droit dans les thèmes liés au Centre de Calcul Numérique et Modélisation que nous sommes actuellement en train de monter au sein de l’école avec Bernard Raffaelli (Ph.D. en physique théorique et enseignant-chercheur à l’ESME Sudria Lyon) et Khelifa Saber (Ph.D. en mathématique et enseignant-chercheur à l’ESME Sudria Lyon), projet fédérateur entre les enseignants intéressés des trois campus de l’ESME Sudria. »

Découvrez la page de recherche d’Andrea Bareggi

Téléchargez l’article récompensé

Joseph_Whitworth_Prize_2015_andrea_bareggi_esme_sudria_lyon_ingenieur_prix_excellence_imeche_mecanique_recherche_scientifique_article_01.jpg

Joseph Whitworth
Gravure d’une photographie faite par Elliott et Fry, à Londres en 1882 (Image libre de droit)


Joseph_Whitworth_Prize_2015_andrea_bareggi_esme_sudria_lyon_ingenieur_prix_excellence_imeche_mecanique_recherche_scientifique_article_02.jpgÀ propos de l’Institution of Mechanical Engineers !
Basée à Londres, l’IMechE a été fondée en 1847 par l’ingénieur britannique George Stephenson (1781-1848), souvent considéré comme l’inventeur du chemin de fer moderne. Elle est particulièrement active dans l’usinage mécanique et les sciences des matériaux, domaines principaux de l’ingénierie mécanique.

  • Catégorie : ESME Sudria
  • Postée le 20/05/2016
  • Lien