Former la nouvelle intelligence
des entreprises

Trophée Excellencia 2016

L’ambiance était à la fête au Centquatre (Paris 19e) le mardi 18 octobre 2016 à l’occasion du Day-Click. Organisé par Talents du Numérique, ce grand rassemblant des acteurs de la French Tech a vu se dérouler de nombreux ateliers, concours et conférences, mais aussi la cérémonie de la nouvelle édition du Trophée Excellencia, le trophée des femmes high-tech organisé par Femmes du Numérique (commission de Syntec Numérique) et l’association Pasc@line. Après Victoria Guehennec (EPITA promo 2020) l’an dernier, c’est la jeune Nina Franchaisse qui s’est vu remettre un Trophée au nom de l’EPITA. Récompensée en présence d’Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique et de l’Innovation, Véronique di Benedetto, présidente de Femmes du Numérique, Christian Colmant, délégué général de Pasc@line, Joël Courtois, directeur général de l’EPITA et de ses proches, Nina remporte ainsi l’intégralité de sa scolarité à l’EPITA ainsi que des séances de coaching personnalisé (offertes par Prairial et Diversity Source Manager) et de la visibilité (via les actions de Syntec Numérique). Heureuse de son trophée, la désormais étudiante en 1re année à l’EPITA se prête au jeu de l’interview.

retour_ceremonie_trophee_excellencia_2016_laureate_epita_day-click_femmes_numeriques_evenement_paris_high-tech_01.jpg

Axelle Lemaire est venue encourager les lauréates

retour_ceremonie_trophee_excellencia_2016_laureate_epita_day-click_femmes_numeriques_evenement_paris_high-tech_03.jpg

Christian Colmant et Véronique di Benedetto

retour_ceremonie_trophee_excellencia_2016_laureate_epita_day-click_femmes_numeriques_evenement_paris_high-tech_02.jpgJoël Courtois remettant le Trophée Excellencia à Nina

Comment as-tu découvert le Trophée Excellencia ?
Nina Franchaisse (EPITA promo 2021) : Tout simplement en venant à l’EPITA avec mes parents lors d’une Journée Portes Ouvertes pour découvrir l’école, le cursus proposé et l’ambiance sur le campus. Deux femmes étaient également présentes pour présenter Excellencia. De retour à la maison, je suis allée voir sur le site et j’ai tenté ma chance en remplissant le dossier. Pour ce dernier, il fallait répondre à plusieurs questions, notamment pourquoi on aimerait remporter le Trophée et quelle innovation numérique on aimerait pouvoir réaliser. Pour l’innovation, j’ai pensé à une oreillette connectée en faveur des personnes aveugles ou mal voyantes pour leur permettre de gagner en indépendance. L’oreillette fonctionnerait comme une sorte de GPS, avec des données en temps réel sur les passages piétons, les feux de circulation, etc. L’utilisateur indiquerait oralement la destination de son choix et l’oreillette le guiderait automatiquement.

Qu’est-ce qui t’attirait à l’EPITA ?
Comme je voulais faire de l’informatique, l’EPITA ne pouvait que m’intéresser puisque c’est l’une des plus grandes écoles de France dans ce domaine.

Pourquoi l’informatique et pas un autre secteur ?
Même si, en terminale, j’avais déjà pu choisir l’option « Informatique des Sciences et du Numérique » (ISN), ma passion pour la programmation remonte à plusieurs années maintenant. Je la dois principalement à mon père, qui lui-même est un passionné. Il ne travaille pas du tout dans l’informatique mais développe de son côté ses propres sites Internet, bidouille, connaît plein de trucs, etc. Plus jeune, je l’observais et j’essayais de comprendre ce qu’il faisait, sans toujours y arriver. Ce n’est que l’an dernier, avec l’option ISN justement, que j’ai vraiment pu toucher du doigt la programmation et constater que je voulais aller encore plus loin en intégrant une école spécialisée.

retour_ceremonie_trophee_excellencia_2016_laureate_epita_day-click_femmes_numeriques_evenement_paris_high-tech_06.jpg

Nina et ses parents

Grâce au Trophée, tu as pu remporter l’intégralité de ta scolarité à l’EPITA. C’est un rêve éveillé ?
Totalement. Et c’est aussi un grand soulagement. Mes parents et moi n’avons plus à nous soucier du financement de mes études. Avant d’apprendre la bonne nouvelle, ma mère cherchait plusieurs solutions pour budgétiser mon parcours à l’EPITA. Je la voyais réfléchir, étudier telle ou telle démarche. L’annonce du Trophée Excellencia a tout changé !

Cela t’a ainsi permis d’intégrer la 1re année au mois de septembre. Comment vis-tu tes premières semaines sur le campus ? Est-ce à quoi tu t’attendais ?
C’est exactement ce que je voulais ! Je vois plein de choses, y compris des notions que j’avais déjà pu aborder en ISN et que j’approfondis désormais.

retour_ceremonie_trophee_excellencia_2016_laureate_epita_day-click_femmes_numeriques_evenement_paris_high-tech_05.jpg

Joël Courtois, entouré de Victoria Guehennec, lauréate EPITA 2015 du Trophée Excellencia et de Nina, lauréate 2016

Tu as hâte d’expérimenter la fameuse Piscine qui se déroulera lors de ta 3e année ?
Oui et non ! Comme j’ai plutôt tendance à avoir besoin de mes huit heures de sommeil par nuit, je ne suis pas pressée sur ce point-là ! Par contre, comme j’adore rechercher des solutions aux problèmes lors des TP d’algorithmie, je pense que je vais me régaler !

As-tu déjà une idée de ce que tu feras après tes études à l’EPITA ?
Non, pas encore ! J’attends d’intégrer le Cycle Ingénieur pour approfondir mes connaissances et regarder les différentes spécialisations proposées par l’école. J’ai encore le temps de découvrir un maximum de choses avant de me projeter.

retour_ceremonie_trophee_excellencia_2016_laureate_epita_day-click_femmes_numeriques_evenement_paris_high-tech_04.jpg

  • Catégorie : EPITA
  • Postée le 21/10/2016
  • Lien