Former la nouvelle intelligence
des entreprises

L’EPITA et l’ESME Sudria partenaires de la journée « Elles innovent pour le numérique »

journee_elles_bougent_elles-innovent-pour-le-numerique_edition_janvier_2017_partenariat_epita_google-france_realite_virtuelle_femmes_ingenieures_etudiants_lyceennes_collegiennes_01.jpgOrganisée par l’association Elles Bougent et placée sous le marrainage d’Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique et de l’Innovation, la seconde édition de la journée « Elles innovent pour le numérique » se déroulera le mardi 24 janvier 2017 à Paris et dans de nombreuses villes de France.

Partenaire de l’association, l’EPITA prendra part à la déclinaison parisienne de cet événement destiné à faire découvrir à 750 collégiennes, lycéennes et étudiantes les métiers passionnants du numérique à travers la rencontre de femmes ingénieures et d’élèves ingénieures. Aux côtés des autres partenaires de cette journée spéciale, l’école investira ainsi le siège de Google France à cette occasion. L’école présentera aux participantes un projet de réalité augmentée et le parcours de deux marraines, présentes pour témoigner de leur place de femme dans le numérique.

journee_elles_bougent_elles-innovent-pour-le-numerique_edition_janvier_2017_partenariat_epita_google-france_realite_virtuelle_femmes_ingenieures_etudiants_lyceennes_collegiennes_02.jpg
LESME Sudria participera également à cet événement à travers la rencontre de femmes ingénieures et d’élèves ingénieures. Aux côtés des autres partenaires de cette journée, les campus lillois et lyonnais de l’école proposeront un programme spécial. À Lyon, l’école accueillera ainsi les participantes de 13 h 30 à 17 h. Ces dernières pourront assister à des démonstrations de projets numériques, rencontrer leurs marraines, présentes pour témoigner de leur place de femme dans le numérique, assister à une table ronde et prendre part à des ateliers ludiques. Lille, le programme sera lui aussi chargé ! Organisée de 10 h à 16 h conjointement avec l‘ISEN, elle verra d’abord les participantes se rendre dans cette dernière pour s’adonner à des ateliers et, après le déjeuner, permettra aux jeunes filles de rejoindre l’ESME Sudria pour de nouveaux ateliers pensés autour des sciences de l’ingénieur. Cette journée sera aussi l’occasion pour ces ingénieures d’un jour de rencontrer leurs marraines, à savoir des étudiantes et professionnelles du numérique !

 

 

  • Catégorie : EPITAESME Sudria
  • Postée le 20/01/2017
  • Lien