Former la nouvelle intelligence
des entreprises

Quand la SNCF imagine le renouveau de l’intelligence collective à l’ESME Sudria Lille

retour_evenement_colloque_sncf_intelligence_collective_campus_esme_sudria_lille_rencontres_etudiants_professionnels_novembre_2017_01.jpgLes 29 et 30 novembre 2017, le campus lillois de l’ESME Sudria a reçu la division Matériel de la SNCF pour la nouvelle édition de son colloque interne pourtant sur l’amélioration continue, l’excellence opérationnelle et notamment l’intelligence collective. Sollicitée pour ses nombreuses activités liées à l’impression 3D (voir encadré), l’ESME Sudria Lille a ainsi pu accueillir une quarantaine de professionnels issus de la SNCF, mais aussi d’entreprises locales et de sous-traitants de l’entreprise ferroviaire (Groupe Hervé, Kiabi, Decathlon, CUB, Aneo), pour deux jours de conférences portant sur de nombreux sujets d’actualité (lean management, organisation managériale, démarches responsabilisantes…).

retour_evenement_colloque_sncf_intelligence_collective_campus_lille_rencontres_etudiants_professionnels_novembre_2017_02.jpgEn tant qu’hôte de l’événement, l’école a également pris part à de nombreuses discussions, notamment à travers la présence de Dominique Boudin, intervenante auprès des étudiants, lors d’une conférence portant sur l’intelligence collective et par le biais de David Ferron, responsable de projets Innovation & Design – ‎CCI Hauts-de-France venu présenter les activités du Club impression 3D et fabrication additive Hauts-de-France dont l’ESME Sudria Lille fait partie. Les futurs ingénieurs du campus n’étaient pas en reste puisque plusieurs d’entre eux (et principalement ceux du Parcours Management de l’école) ont pu assister à la conférence de Thierry Raynard, responsable pôle conseil et intelligence collective à la SNCF, abordant plusieurs concepts novateurs, parmi lesquels celui de l’entreprise apprenante.

retour_evenement_colloque_sncf_intelligence_collective_campus_lille_rencontres_etudiants_professionnels_novembre_2017_03.jpgBertrand Boceno, responsable pôle compétence du système de production du matériel à la SNCF qui organisait ce colloque a fortement apprécié cette collaboration : « L’ESME Sudria à Lille a mis à disposition les moyens de faire une belle réunion et, d’après certains collègues, c’est le colloque interne le plus réussi qu’on ait jamais fait ! » a-t-il précisé, avant d’adresser « un grand merci également aux étudiants qui, en plus d’avoir été présents et discrets, nous ont guidés avec tact et gentillesse… et toujours avec le sourire ! »


retour_evenement_colloque_sncf_intelligence_collective_campus_lille_rencontres_etudiants_professionnels_novembre_2017_04.jpgL’impression 3D, une source d’innovation
Aujourd’hui, la fabrication additive n’est plus un simple gadget pour geeks, mais une vraie solution permettant de répondre à de nombreuses problématiques professionnelles. Faisant partie des composantes de l’industrie 4.0 ou quatrième grande révolution industrielle, elle est ainsi déjà adoptée par la SNCF, certains de ses technicentres imprimant en 3D des pièces de maintenance. Consciente de cet impact, l’ESME Sudria Lille s’implique depuis de nombreuses années autour de cette thématique, à travers son propre FabLab, l’E-Smart Lab, son association Sudriadditive, l’organisation d’événements spéciaux ou encore son adhésion au Club impression 3D et fabrication additive Hauts-de-France.

  • Catégorie : ESME Sudria
  • Postée le 18/12/2017
  • Lien