Former la nouvelle intelligence
des entreprises

Six projets en finale entreprises du concours Coup2boost 2018 !

Pour la deuxième année consécutive, les entreprises partenaires de Coup2boost ont sélectionné plusieurs projets portés par des équipes de Sup’Biotech pour la phase finale de ce concours ouvert à tous les étudiants de Grandes Écoles et Universités. En attendant la soutenance et la remise des prix (avec 40 000 euros à se répartir pour les lauréats) qui auront lieu le 12 avril 2018, l’école vous présente ces six solutions d’avenir imaginées par les étudiants dans le cadre des Sup’Biotech Innovation Projects (SBIP).



BraceCare, l’attelle nouvelle génération (projet sélectionné par Dentsu Aegis Network, 3e Groupe mondial de communication et 1er partenaire de Google)

Avec 6 000 cas par jour en France selon la Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie, l’entorse constitue l’urgence traumatologique la plus fréquente. Nécessitant le port d’une attelle pour un bon rétablissement, cette dernière est trop souvent inadaptée à la morphologie du convalescent et ne réduit pas efficacement la douleur liée au traumatisme. Pensée comme une attelle nouvelle génération munie d’un mécanisme intelligent et antidouleur favorisant la cicatrisation, BraceCare compte changer la donne.

L’équipe de BraceCare est composée de Jeanne Collas, Fatima Lahouel, Quentin Leydier (chef de projet) et Antoine Pierre (Sup’Biotech promo 2021), tous étudiants en 2e année.

Suivez BraceCare sur Facebook

 



MicowChip, une puce « vachement » pratique (projet sélectionné par Dentsu Aegis Network)

Le dispositif MicowChip offre aux éleveurs un moyen d’évaluer quotidiennement et de manière autonome l’état de stress des bovins afin d’adapter les méthodes d’élevage en fonction du stress mesuré et d’améliorer la valeur nutritionnelle des produits. Le projet a également pour vocation de connecter les éleveurs aux vétérinaires via une application permettant aux vétérinaires de suivre les animaux à distance, d’optimiser leurs déplacements et de limiter l’attente des résultats d’analyses des laboratoires.

L’équipe de MicowChip est composée de Carine Mota de Jesus, Julia Naudin, Claire Persyn, Thomas Roirand (chef de projet), Elsa Thierry, Benjamin Vanhoutte et Mehalai Yasotharan (Sup’Biotech promo 2019), tous étudiants en 4e année.

Suivez MicowChip sur Facebook

 



MyCareUp, le laboratoire personnalisé (projet sélectionné par Abylsen, groupe de conseil en ingénierie)

Porté par l’équipe Palmens, MyCareUp est un dispositif de suivi médical destiné aux patients souffrant d’une maladie chronique nécessitant un suivi contraignant. Pensé comme un mini laboratoire, il se charge des analyses et envoie les résultats en temps réel au médecin, limitant aussi bien les frais que l’impact écologique, sans parler du gain de temps considérable.

L’équipe de MyCareUp est composée d’Ayman Bahlouli, Paul Goudeau (chef de projet), Clélia Legraverend, Eva Levi, Mounia Mokri et Nada Zerhouni (Sup’Biotech promo 2021), tous étudiants en 2e année.

Suivez MyCareUp sur Facebook

 



QualiGrade, une « eau-baine » contre la pollution (projet sélectionné par Business & Decision, entreprise de services du numérique (ESN), acteur historique de la data et du digital)

La pollution de l’eau crée des risques sanitaires majeurs. QualiGrade propose une nouvelle technique de test de sa qualité grâce à un outil de contrôle biologique miniaturisé simple et reproductible. Elle consiste en l’utilisation de tardigrades (un animal microscopique avec des capacités étonnantes) dont les mouvements sont perturbés en présence de nanoparticules polluant l’eau. L’analyse de ces mouvements via une application couplée à un dispositif fixé sur un smartphone permet ainsi un indicateur fiable et rapide de la qualité.

L’équipe de QualiGrade est composée de Sacha Guillemin, Raphaëlle Jacqmin, François Morice et Clémence Raphael (Sup’Biotech promo 2021, chef de projet), tous étudiants en 2e année.



Sel&Cell, la nature comme source d’innovation (projet sélectionné par l’entreprise Tessi, leader de l’accompagnement dans la transformation digitale)

Un tiers de la population mondiale ne dispose pas d’eau potable. Pour garantir son accessibilité, le dessalement semble représenter une bonne piste à suivre, mais le coût et le faible rendement des usines de dessalement rendent la chose compliquée. Pour faciliter cette démarche, Sel&Cell ambitionne de dessaler l’eau via la puissance du vivant et à l’ingéniosité de la nature, grâce à une association inédite de différentes espèces végétales.

L’équipe de Sel&Cell est composée de Sara Kadiri, Vincent Le Du, Albane Mabro (chef de projet), Mathilde Neeff et Benjamin Tisserand (Sup’Biotech promo 2021), tous étudiants en 2e année.

Suivez Sel&Cell sur Facebook

 



AquaRM, la colle écolo (projet sélectionné par l’entreprise Tessi)

Projet bio-inspiré, AquaRM offre un polymère naturel et une alternative durable aux produits chimiques comme les acryliques ou les colles époxy. Imaginé comme une colle écologique adaptée à l’environnement aquatique, le produit est développé à partir des sécrétions d’un ver marin découvert récemment. Ce mucus possède la capacité de se solidifier au contact de l’eau, de se fixer solidement aux rochers et de résister a de fortes contraintes comme les marées.

L’équipe d’AquaRM est composée de Louis Faure-Geors, Xavier Faussadier (chef de projet), Elodie Higelin, Julien Morin, Edouard Riey et Pascal Vong (Sup’Biotech promo 2019), tous étudiants en 4e année.

Suivez AquaRM sur Facebook

 


  • Catégorie : Sup'Biotech
  • Postée le 16/03/2018
  • Lien