Former la nouvelle intelligence
des entreprises

Deux étudiants lauréats du programme Les Entrepreneuriales

Respectivement étudiant du MBA Marketing & e-santé et du MBA Maîtrise & Optimisation de l’Energie, Nandjafot Mendy et Stéphane Silva Teixeira (Ionis-STM promo 2018) font partie de l’aventure Outdare, un projet de start-up développant une solution pensée pour faciliter l’implantation en France d’entreprises étrangères. Accompagné au sein du programme de création d’activité Les Entrepreneuriales Île-de-France, le projet a été récompensé le 6 avril dernier du prix Dream Team à l’issue de la saison 2017-2018 du programme. De quoi donner envie à Ionis-STM d’en savoir plus sur la genèse et le futur d’Outdare en compagnie de Stéphane.


Nandjafot et Stéphane


Comment vous êtes-vous retrouvés à rejoindre ce projet ?
Stéphane :
Comme Nandjafot et moi étions très attirés par l’entrepreneuriat, nous suivions tous les deux l’actualité de l’incubateur IONIS 361. Un jour, ce dernier a mentionné le lancement de la nouvelle saison du programme Les Entrepreneuriales, avec un événement permettant d’en savoir plus sur la création d’entreprise et de rencontrer des entrepreneurs comme des porteurs de projets. Sur place, lors d’un speed dating dédié à ces derniers, nous avons rencontré Alizé Turpin et Manon Voisin, deux étudiantes en dernière année de la filière Entrepreneuriat de l’école de commerce IPAG. En plus de leur motivation et du potentiel de leur projet, nous avons été très intéressés par l’idée de découvrir avec elle des compétences plus business, finalement assez éloignées de nos cursus respectives – Nandjafot étant dans le domaine des biotechnologies et moi de l’énergie. Voilà pourquoi nous avons décidé de rejoindre Alizé et Manon afin de développer Outdare avec le soutien des Entrepreneuriales.

Pourquoi le concept d’Outdare vous a séduit ?
Pour son approche business assez innovante. Outdare cherche tout simplement à mettre en relation des PME et start-ups étrangères avec des experts afin de féliciter leur installation en France, le tout à travers une plateforme Web et un chatbot intelligent. Pour ne pas se perdre dans la paperasse administrative, l’entreprise pourra venir sur notre site, choisir les experts et prestations de son choix, puis laisser Outdare s’en occuper.


L’équipe d’Outdare au complet, avec Alizé (à gauche) et Manon (à droite)


Quel a été votre rôle au sein du projet ?
Notre principal apport, c’était au niveau de la méthodologie et de nos compétences de gestion de projets et de management acquises à Ionis-STM. Au départ du projet, Alizé et Manon avaient plein d’idées et beaucoup de connaissances, mais il fallait encore organiser le tout. C’est sur ce point que nous sommes principalement intervenus, pour favoriser le développement du projet les mois suivants. À côté de ça, nous avons également participé à la rencontre et l’interview d’experts afin d’affiner le concept d’Outdare.

Qu’est-ce que représente ce prix Dream Team remporté par la start-up ?
Ce prix des Entrepreneuriales IDF récompense l’équipe qui a fait preuve du plus grand dynamisme, du plus grand professionnalisme et de la plus grande force de conviction auprès du jury. En effet, si certains projets se voulaient plus innovants technologiquement parlant, notre équipe a d’abord séduit par sa détermination et sa motivation à porter le projet jusqu’au bout. Nous avons d’ailleurs ressenti la confiance accordée par les professionnels à notre démarche. Je pense aussi que ce prix met en lumière notre complémentarité : chaque membre de l’équipe a un background différent et peut apporter sa pierre à l’édifice.

Quelle est la suite maintenant ?
Nous avons réellement l’envie de lancer Outdare. Les étapes à venir sont déjà bien définies au sein de l’équipe et nous allons continuer à travailler sur le lancement de la plateforme Web et la mise en place du chatbot en parallèle des cours et de nos futurs stages.

Suivez les avancées d’Outdare sur son site Internet (version bêta) et LinkedIn


L’équipe OutDare s’est vue remettre le prix par Grégoire de Lasteyrie vice-président de la Communauté Paris-Saclay et Brigitte Pezon coordinatrice PEIPS Pépite France – Le premier réseau d’Étudiants-Entrepreneurs

  • Catégorie : Ionis-STM
  • Postée le 23/04/2018
  • Lien