Former la nouvelle intelligence
des entreprises

Epitech va se développer au Maroc

Le 15 octobre, l’école a signé un partenariat avec la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca-Settat (CCIS-CS). Dans les prochains mois, cet accord va permettre l’ouverture d’une première école dans cette région du Maroc. L’objectif est de former des experts dans les métiers du numérique mais également de les inscrire dans le réseau international d’Epitech, à travers ses différents campus.

 

Emmanuel Carli directeur général d’Epitech, et Yassir Adil, le président de la CCIS-CS ont signé un protocole d’accord en vue d’un partenariat entre les deux institutions. Une conférence de presse a été organisée ce même jour dans le cadre de cette signature de mémorandum au siège de la chambre de commerce et d’industrie de Casablanca-Settat.

Créée en 1999 par IONIS Education Group, Epitech compte 17 établissements implantés dans 5 pays en France et à l’étranger et dispose d’un réseau de plus de 80 partenaires universitaires dans le monde. École référence de la formation supérieure en informatique et précurseur de la pédagogie inversée, Epitech propose un modèle éducatif inclusif, réconciliant l’étudiant, l’école et l’entreprise.


Cette pédagogie innovante est axée autour des besoins réels des entreprises et des modes d’apprentissage de la nouvelle génération. Elle passe par trois acteurs désormais indissociables : l’étudiant, l’entreprise et l’école. Il ne s’agit plus d’un modèle hiérarchique classique mais d’un modèle éducatif collaboratif et synergique. Chaque acteur avance grâce à sa propre motivation dans un cercle vertueux.

En 2019, Epitech fêtera ses 20 ans et continue à évoluer pour être en avance sur son temps. L’école propose une version visionnaire de ce qu’est le futur de l’informatique et le meilleur de l’innovation en formant des experts répondant aux besoins des professionnels du secteur.

C’est dans cet esprit qu’Epitech a voulu inscrire son partenariat avec la CCIS-CS. Pour répondre aux défis du Maroc de demain, notamment à celui du numérique ainsi qu’à la forte demande des entreprises, il est paru indispensable d’offrir une telle expertise.

Pour la CCIS-CS, à travers ce partenariat, il s’agit d’accompagner la jeunesse de la région vers l’emploi et de gommer la fracture numérique au sein du pays, conformément à la volonté royale. Le modèle Epitech a fait ses preuves puisque 100% des diplômés intègrent une entreprise dès leur sortie de l’école.

Ce partenariat entre une institution publique et privée est rare, notamment dans le secteur de l’éducation. Il s’inscrit parfaitement dans la convention cadre entre le gouvernement marocain et le secteur privé visant à imprimer une impulsion vigoureuse à l’opération de requalification des étudiants qui quittent les études sans diplômes.

L’objectif est de former des experts dans les métiers du numérique mais également de les inscrire dans le réseau international d’Epitech, à travers ses différents campus.

Dans les prochains mois, la CCIS-CS souhaite ouvrir une première école afin d’inscrire complétement les futurs élèves dans le monde de l’entreprise. À terme, la CCIS-CS a pour ambition de multiplier les écoles programme d’Epitech dans la région afin de répondre aux besoins des professionnels et de participer à la baisse du chômage, notamment celui de la jeunesse.

  • Catégorie : Accord internationalActualitéEpitech
  • Postée le 18/10/2018
  • Lien