Former la nouvelle intelligence
des entreprises

IONIS Mag #59

Pour ce 59e numéro, nous avons eu l’immense privilège d’échanger avec l’une des personnalités les plus inspirantes qui soit. Bertrand Piccard fait aujourd’hui partie de ces légendes qui ont façonné le monde de l’exploration et qui se battent sans relâche pour repousser un peu plus loin les limites humaines. Premier homme à réaliser le tour du monde en ballon sans escale puis en avion solaire sans carburant, il est désormais engagé dans un défi bien plus immense encore : celui de tout mettre en œuvre pour concilier écologie et développement économique.

Ambassadeur des Nations Unies pour l’Environnement et conseiller spécial auprès de la Commission européenne, via sa Fondation Solar Impulse, il cherche à promouvoir des solutions durables et économiquement rentables nous permettant d’être à la fois plus responsables vis-à-vis de l’environnement tout en assurant des retombées économiques. Cette « croissance qualitative », comme il la nomme, est selon lui la seule issue possible pour l’avenir de l’humanité, sans quoi cette dernière devra faire face à de très grandes catastrophes.

Chaque voie est unique et notre devoir est de cultiver les différences.

Loin d’être resigné et malgré un regard parfois désabusé sur l’Homme (« l’être humain a peur de l’inconnu et du changement ») et ceux qui le dirigent (« il est important que les gouvernements prennent leurs responsabilités »), l’aventurier suisse aimerait que nous comprenions une fois pour toute que « la transition écologique est en réalité un avantage économique ». Et qu’on change pour de bon « le narratif écologique » en « une action enthousiasmante ». Avec, en premier lieu, les étudiants, leur rappelant « que nous sommes face à des défis extraordinaires et qu’on a besoin d’eux », en particulier les ingénieurs.

Cette pénurie, nous en avons pleine conscience au sein du Groupe et chaque année, nous avons justement le plaisir d’y répondre en formant de nouveaux diplômés issus de nos quatre écoles d’ingénieurs (ESME, EPITA, IPSA et Sup’Biotech). Ceux de la promotion 2021 étaient justement réunis, au même titre que les diplômés de l’ensemble de nos écoles, au Palais des Congrès de Paris pour une cérémonie de remise des titres exceptionnelle. Un moment unique qui, chaque fois, nous rappelle combien nous avons le privilège de pouvoir transmettre les meilleures armes à tant de jeunes potentiels afin de les voir s’épanouir. Comme le rappelle Bertrand Piccard, « si on choisit bien sa voie, il n’y a pas de souci à se faire pour trouver un emploi ». C’est précisément l’une de nos responsabilités : chaque voie est unique et notre devoir est de cultiver les différences qui font que le tout est toujours plus grand que la somme des parties.

Bonne lecture !

 

Au sommaire :

 

  • Catégorie : Non classé
  • Postée le 12/04/2022
  • Lien